Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Chienne à Saillie revient ce Vendredi après-midi

février 16/13h45 - 16h00

70€

Vendredi 16 Février

13h30

Factory, RiveGauche

Hashtat #ChienneASaillie par sms ou whatsapp

Tenue incorrecte exigée

Nous avons le plaisir de recevoir de nouveau Chienne à Saillie..

Si, chienne à saillie, que nous avons emmenée au bois, au ciné x, dans un camion et j’en passe..

Vous savez, cette jolie rouquine qui adore entrer complètement nue, telle une chienne en chaleur, qui se frotte aux mâles, qui adore être insultée, qui s’insulte elle-même et qui adore les hommes, tous les hommes.

Elle n’a qu’une seule mission me dit son amoureux : « servir de vide-couilles à tous les hommes qui lui font l’honneur de jouir pour elle et sur elle ».

Chienne à saillie revient donc ce Vendredi à 13h30,

Pas de nombre, pas de style, pas de couleur, pas de tranche d’âge.

C’est un abattage dans les règles de l’Art gangbanguesque messieurs.

Hashtag #ChienneàSaillie par sms ou whatsapp au 06.58.29.97.49

Détails

Date :
février 16
Heure :
13h45 - 16h00
Prix :
70€
Catégories d’Évènement:
,
Évènement Tags:
, ,

Lieu

Factory, Rive Gauche
15 rue d'Alleray
Paris, 75015 France
Phone
0658299749

Organisateur

Z

15 commentaires

  1. Bonjour Zohair
    c’est avec plaisir que je viendrai honorer Chienne à saillie et Sandie
    je ne suis pas encore venu au 15 rue d’Alleray

  2. Messieurs
    « queue » j’ai hâte de découvrir ce lieu transformé, chatte cul gueule goulus de vos triques, tous mes trous sont des dépotoirs, impatiente de voir vos bites bien dressées, et de recevoir votre foutre sur ma gueule de raclure

    • Bonsoir Chienn(ass)e à Saillie,
      J’ai déjà eu le plaisir à te démonter à 2 reprises par tous tes orifices béants de traînée et en particulier ton trou de cul et en DP, avant de te repeindre ta belle gueule de pute et tes amygdales avec mon foutre et même la deuxième fois de te finir à la pisse…
      Hélas, je ne pourrai être présent cette fois-ci, quel dommage ! Mais j’espère que tu reviendras bientôt, et pourquoi pas avec tes bottines blanches de pouffiasse, tu me fais bander encore plus dur !
      Messieurs, je compte sur vous pour la ravager sans égards qu’elle ne soit plus à la fin que 3 orifices explosés et tout gluants de foutre.
      A la prochaine fois, tu ne perds rien pour attendre, putasse…
      Biz,
      Pierre

      • Bonjour chère Madame Chienne

        J’ai déjà eu l’occasion de participer à l’un de vos « abattage ». Et je dois avouer que votre comportement et votre language m’ont particulièrement choqué; je n’en croyais pas mes yeux ni mes oreilles ! (et pourtant j’en ai croisé de la salope)
        Du coup, je me suis à nouveau inscrit pour votre événement de vendredi prochain afin de bien vérifier que je n’avais pas eu d’hallucinations la fois précédente.
        Et j’espère bien revoir le même sac d’aspirateur à foutre que la dernière fois, les jambes et les fesses écartées, se faisant fourrer par tous les trous, et suçant et léchant tous ce qui passe à sa portée, couille, bite, trou du cul.
        Cette espèce d’hybride mi-chienne mi truie qui profère des insanités immondes quand elle n’a pas un machin dans sa bouche. Et puis, toute dégoulinante de sperme et de sueur, se faire nettoyer à la pisse à la fin de la séance.
        Je serais donc rassuré sur mon état mental, et cela me permettra également de découvrir la nouvelle Factory tout en profitant d’une véritable raclure, une pute gratuite.

        Bien à vous.

  3. Bonjour Chienne,

    D’ailleurs vous avez raison Raclure ne vous va t’il pas mieux ?

    C’est ainsi que vous serez, notre Raclure. Vos trous seront nos depotoirs mais votre gueule également.

    Vous allez être ma videuse avant que je parte prendre le train pour un petit week-end familial.

  4. Petite Pute,

    C’est avec grand plaisir que je viendrai souiller ton visage de chienne. Je pense même te mettre deux giclées de ma semence accompagnées de quelques bifles afin que tu te sentes souillée

    • Enfin tu reviens ma s***** préférée. Oui j’ai hâte de te voir arriver à poil tu es prête à te faire baiser. J’ai hâte de sentir ta langue dans mon cul j’en garde un souvenir délicieux. Tu seras la chienne de mes rêves. J’ai hâte j’ai hâte j’ai hâte Lulu

  5. Queue de plaisir à te retrouver incandescente de désir pour te baiser comme une chienne, te démonter par tous tes trous et bien te souiller avec mon foutre…

  6. Chère Chienne lubrique et avide, ce fut un bonheur de te saillir et de jouir de tous tes trous. J’espère que tu t’es bien régalée de nos foutres et que tu repars repue, comblée et déjà avide de la prochaine fois !
    Thomas

  7. Vous m’avez accueillie comme une moins que rien , bien lèche cul , je me suis régalée , goulue de vos triques bien raides , j’en ai bouffé du foutre et pourtant je suis répartie légère , le ciboulot guilleret , dans l’insouciance , « queue » c’est bon votre complicité messieurs , je me confesse, vous êtes ma gourmandise
    Hâte de me faire ramoner de nouveau , bien chienne , je mettrai mon collier pour être tenue laisse et aboyer de plaisir !

    • Chère L., sale petite traînée/belle grosse chienne (grosse par la chiennerie),
      j’ai passé une après-midi pénible en réunion, avec beaucoup de mal à me concentrer en pensant à ce que mes compères étaient en train de te faire en ce moment-là, surtout quand c’était à moi de tenir le crachoir…
      Oui, reviens bien vite « te faire ramoner » et préviens dès que possible de la date afin que je puisse bloquer le créneau dans mon agenda.
      Hâte moi aussi comme mes compères de te promener en laisse et de t’exhiber dans des positions obscènes que même une vraie pute professionnelle n’oserait pas, pour nous faire tous bander dur et raide pour tes orifices de truie vorace ; hâte de sentir ta langue de radasse me titiller le trou du cul, hâte d’apporter, non pas ma pierre à l’édifice, mais ma trique gorgée de foutre pour ta démolition vaginale, buccale, anale en compagnie de celles de mes compères, pour des pénétrations simultanées et te ravaler la façade et la gorge de foutre et de pisse.
      Reviens donc nous vite encore plus pute (si c’était possible !…) ; et pour l’heure, reposez-vous, il se dit que vous l’avez bien mérité en bonne chienne hors compétition !
      Impatiemment,
      PL

    • Merci L d’avoir accueilli avec autant de gourmandise que de talent ma queue dans tes trois orifices béants… Plus qu’un garage à bites, un véritable parking vinci! 😉
      Un corps parfaitement sculpté et affûté pour avoir l’endurance d’encaisser toutes ces queues dressées devant une si belle chienne.
      Une belle âme et un bel esprit libertin complice souffle en et sur toi.
      J’ai adoré ta langue dépravée fouillant mon anus.
      Hâte de te recroiser en bonne chienne en laisse pour me vider les couilles sur ton joli museau à t’en lécher les babines.
      Et bravo pour l’orga et le très bel espace à la hauteur des chiennes qui viennent prendre et donner du plaisir.
      N.

    • D’aucuns diront qu’il ne fait pas bon être une chienne à Paris; qu’il est contraignant de la sortir pour ses besoins. Mais quand ses besoins satisfont les vôtres, Petite Chienne remuent les queues de ses compagnons de fortune. De mon côté j’ai pris du plaisir comme on prend un dessert coupable à la faveur d’une crème fouettée déversée sur ce petit corps sculpté par le désir. Merci à ton indécence et au bonheur de m’y faufiler à nouveau.

  8. Il faudrait organiser un match au sommet entre chienne à saillie et Sweetcat…
    Vu le profil des 2 miss la rencontre pourrait devenir mythique et rentrer dans les an(n)ales de la Factory !
    Il n’y a pas un petit audio de la soirée pour comparer avec celui de Sweetcat et nous laisser fantasmer sur ce que pourrait donner la réunion de ces 2 furies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires

  1. Bonjour Zohair
    c’est avec plaisir que je viendrai honorer Chienne à saillie et Sandie
    je ne suis pas encore venu au 15 rue d’Alleray

  2. Messieurs
    « queue » j’ai hâte de découvrir ce lieu transformé, chatte cul gueule goulus de vos triques, tous mes trous sont des dépotoirs, impatiente de voir vos bites bien dressées, et de recevoir votre foutre sur ma gueule de raclure

    • Bonsoir Chienn(ass)e à Saillie,
      J’ai déjà eu le plaisir à te démonter à 2 reprises par tous tes orifices béants de traînée et en particulier ton trou de cul et en DP, avant de te repeindre ta belle gueule de pute et tes amygdales avec mon foutre et même la deuxième fois de te finir à la pisse…
      Hélas, je ne pourrai être présent cette fois-ci, quel dommage ! Mais j’espère que tu reviendras bientôt, et pourquoi pas avec tes bottines blanches de pouffiasse, tu me fais bander encore plus dur !
      Messieurs, je compte sur vous pour la ravager sans égards qu’elle ne soit plus à la fin que 3 orifices explosés et tout gluants de foutre.
      A la prochaine fois, tu ne perds rien pour attendre, putasse…
      Biz,
      Pierre

      • Bonjour chère Madame Chienne

        J’ai déjà eu l’occasion de participer à l’un de vos « abattage ». Et je dois avouer que votre comportement et votre language m’ont particulièrement choqué; je n’en croyais pas mes yeux ni mes oreilles ! (et pourtant j’en ai croisé de la salope)
        Du coup, je me suis à nouveau inscrit pour votre événement de vendredi prochain afin de bien vérifier que je n’avais pas eu d’hallucinations la fois précédente.
        Et j’espère bien revoir le même sac d’aspirateur à foutre que la dernière fois, les jambes et les fesses écartées, se faisant fourrer par tous les trous, et suçant et léchant tous ce qui passe à sa portée, couille, bite, trou du cul.
        Cette espèce d’hybride mi-chienne mi truie qui profère des insanités immondes quand elle n’a pas un machin dans sa bouche. Et puis, toute dégoulinante de sperme et de sueur, se faire nettoyer à la pisse à la fin de la séance.
        Je serais donc rassuré sur mon état mental, et cela me permettra également de découvrir la nouvelle Factory tout en profitant d’une véritable raclure, une pute gratuite.

        Bien à vous.

  3. Bonjour Chienne,

    D’ailleurs vous avez raison Raclure ne vous va t’il pas mieux ?

    C’est ainsi que vous serez, notre Raclure. Vos trous seront nos depotoirs mais votre gueule également.

    Vous allez être ma videuse avant que je parte prendre le train pour un petit week-end familial.

  4. Petite Pute,

    C’est avec grand plaisir que je viendrai souiller ton visage de chienne. Je pense même te mettre deux giclées de ma semence accompagnées de quelques bifles afin que tu te sentes souillée

    • Enfin tu reviens ma s***** préférée. Oui j’ai hâte de te voir arriver à poil tu es prête à te faire baiser. J’ai hâte de sentir ta langue dans mon cul j’en garde un souvenir délicieux. Tu seras la chienne de mes rêves. J’ai hâte j’ai hâte j’ai hâte Lulu

  5. Queue de plaisir à te retrouver incandescente de désir pour te baiser comme une chienne, te démonter par tous tes trous et bien te souiller avec mon foutre…

  6. Chère Chienne lubrique et avide, ce fut un bonheur de te saillir et de jouir de tous tes trous. J’espère que tu t’es bien régalée de nos foutres et que tu repars repue, comblée et déjà avide de la prochaine fois !
    Thomas

  7. Vous m’avez accueillie comme une moins que rien , bien lèche cul , je me suis régalée , goulue de vos triques bien raides , j’en ai bouffé du foutre et pourtant je suis répartie légère , le ciboulot guilleret , dans l’insouciance , « queue » c’est bon votre complicité messieurs , je me confesse, vous êtes ma gourmandise
    Hâte de me faire ramoner de nouveau , bien chienne , je mettrai mon collier pour être tenue laisse et aboyer de plaisir !

    • Chère L., sale petite traînée/belle grosse chienne (grosse par la chiennerie),
      j’ai passé une après-midi pénible en réunion, avec beaucoup de mal à me concentrer en pensant à ce que mes compères étaient en train de te faire en ce moment-là, surtout quand c’était à moi de tenir le crachoir…
      Oui, reviens bien vite « te faire ramoner » et préviens dès que possible de la date afin que je puisse bloquer le créneau dans mon agenda.
      Hâte moi aussi comme mes compères de te promener en laisse et de t’exhiber dans des positions obscènes que même une vraie pute professionnelle n’oserait pas, pour nous faire tous bander dur et raide pour tes orifices de truie vorace ; hâte de sentir ta langue de radasse me titiller le trou du cul, hâte d’apporter, non pas ma pierre à l’édifice, mais ma trique gorgée de foutre pour ta démolition vaginale, buccale, anale en compagnie de celles de mes compères, pour des pénétrations simultanées et te ravaler la façade et la gorge de foutre et de pisse.
      Reviens donc nous vite encore plus pute (si c’était possible !…) ; et pour l’heure, reposez-vous, il se dit que vous l’avez bien mérité en bonne chienne hors compétition !
      Impatiemment,
      PL

    • Merci L d’avoir accueilli avec autant de gourmandise que de talent ma queue dans tes trois orifices béants… Plus qu’un garage à bites, un véritable parking vinci! 😉
      Un corps parfaitement sculpté et affûté pour avoir l’endurance d’encaisser toutes ces queues dressées devant une si belle chienne.
      Une belle âme et un bel esprit libertin complice souffle en et sur toi.
      J’ai adoré ta langue dépravée fouillant mon anus.
      Hâte de te recroiser en bonne chienne en laisse pour me vider les couilles sur ton joli museau à t’en lécher les babines.
      Et bravo pour l’orga et le très bel espace à la hauteur des chiennes qui viennent prendre et donner du plaisir.
      N.

    • D’aucuns diront qu’il ne fait pas bon être une chienne à Paris; qu’il est contraignant de la sortir pour ses besoins. Mais quand ses besoins satisfont les vôtres, Petite Chienne remuent les queues de ses compagnons de fortune. De mon côté j’ai pris du plaisir comme on prend un dessert coupable à la faveur d’une crème fouettée déversée sur ce petit corps sculpté par le désir. Merci à ton indécence et au bonheur de m’y faufiler à nouveau.

  8. Il faudrait organiser un match au sommet entre chienne à saillie et Sweetcat…
    Vu le profil des 2 miss la rencontre pourrait devenir mythique et rentrer dans les an(n)ales de la Factory !
    Il n’y a pas un petit audio de la soirée pour comparer avec celui de Sweetcat et nous laisser fantasmer sur ce que pourrait donner la réunion de ces 2 furies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *